The Wild side

IMG_0552 Petit Couple finit par plonger dans cette nature époustouflante que lui offre le Sud. Ça y est. Le Sud du Sud.
Le plus au Sud du Sud que deux oiseaux peuvent toucher. Après cela, il n’y a rien, juste l’océan et très très loin après, un paysage de glace et de silence.
(mais là n’est pas notre histoire !)
Petit Couple s’engouffre dans les montagnes majestueuses. Il passe des plaines aux glaciers, pour retourner dans les plaines et visiter les montagnes. Il fait quelques arrêts ; Wanaka, Queenstown, Te Anau, mais c’est pour s’éloigner de plus bel. Les villes du Sud sont bâties par les voyageurs et l’argent qu’ils apportent, très peu pour notre Petit Couple !
Le voilà donc qui prend la route de Milford-Sound-Le-Sacré. Des paysages à couper le souffle. C’est tellement, tellement plus… C’est cette splendeur sauvage qui rend les âmes des voyageurs plus paisibles.
Notre Petit Couple change avec la route, il s’habille couleur forêt, se lave dans les rivières et enchaîne les soirées camping. Il court, grimpe, marche.
Il cherche à toucher cet endroit sauvage.
Le temps. Ça file. Nos deux oiseaux ont l’impression d’y être depuis hier et les voilà en pleine randonnée sur la Stewart Island, au beau milieu d’une forêt dense et humide.
C’est ici qu’il finit par toucher le point le plus au Sud.
C’est fait.
C’est comme un coup électrique, ou un réveil en sursaut au milieu de la nuit !
Les deux moineaux se regardent, ils sont vraiment couleur forêt. Forêt néo-zélandaise.
A force d’aventures, nos oiseaux savent qu’il est temps.

En voyage il y a toujours un temps pour tout. Et voici l’heure du retour à la civilisation !
Une semaine dans les Catlins, une rencontre avec des phoques et un pingouin pour finalement atterrir à Dunedin ! Finit la forêt, on asticote les moineaux, on les récure, on les couche dans un vrai lit, sous un vrai toit.
Chez qui ? Chez une nouvelle de la famille des pilotes, pardi ! La sœur de la reine aux Alpagas : Di.
Chez Di, c’est tout doux, c’est tout cocon et ça fait tout chaud aux cœurs de nos voyageurs.
Heureuse petite semaine pour se remplumer !
Car la route du Sud s’arrête ici, mais celle de Charliwily est loin d’être finie 😉FullSizeRender

______________________________________________________

Little Couple finally dives in this majestic nature who gives the South.IMG_0660
Yes, the South ! The South of the South ! The most farest point on the South where you can go !! After that, there is nothing, nothing except the ocean and at end, a frozen land of silence.
(but this is an another story)
Little Couple sinks in the wonderful mountains. He go from the plains, to the glacier and again to the plains before to see an another mountain ! He makes some stops ; Wanaka, Queenstown, Te Anau but it’s just for to move away even further. The cities in the South are made by the travellers and their money… It’s not really something for our lovely birds.
Little Couple takes the road to the beautiful Milford Sound. Breathtaking sceneries. It’s so… Different than everything ! It’s like if this wild splendor makes the spirit of the travellers quieter !
Our Little Couple changes with the road, he wears colors of the forest, he takes showers in the rivers and sleeps again and again in camping.
He is trying to touch this nature, he runs, walks.
The time flies ! Little Couple has the impression that he’s there since yesterday and it surprises him to be already on a track on the Stewart Island in the middle of a forest.
There is where he finally touchs the south of the South !
It’s done !
It’s like an electric blow. Or a wake up with a start in the middle of the night. Our two sparows look at each other: they really have the color of the forest.

With all these adventures, they know already. When you travel there is a time for everything, and it’s now time to go back to civilisation !
A week in the Catlins and a meeting with sealions and a penguin and here is Dunedin!
It’s the end of the forest, we wash our sparows, we clean them, we put them in a real bed in a lovely house !
At which house ? An another person of the pilot’s family, of course ! The sister of the alpaga’s queen : Di.
At Di’s place it’s soft and cosy and it warms the hearts of our birds !
Such a lovely week for to take the bull by the horns !!!
Because, you know, here is the end of the road to the South, but the Charlibily’s road is far from over !

 IMG_0585

Advertisements